DONNONS DU REVE AVEC REV’ANIMAL

Salut les copains,

Certains z’humains peuvent rendre la vie difficile à nos amis en les abandonnant, en les mettant en fourrière ou pire en les maltraitants !!! C’est pourquoi aujourd’hui j’ai voulu rendre hommage à une association qui donne de son temps pour réhabiliter l’humain auprès de nos amis trahis et déçus…Cette association a pour nom : Rév’animal….

Il faut que je vous explique le rôle de cette association…Rév’animal tente d’aider nos copains à réaliser leur rêves en rencontrant des z’humains aimants, chaleureux et prêts à leur offrir le foyer rêvé !!! C’ est une association dont le but est de SAUVER, SOIGNER et PLACER les animaux !!!

SAUVER essentiellement les chiens qui sont issus de fourrières où ils risquent l’euthanasie, d’abandons, de refuges où ils sont oubliés, de retrait pour maltraitance, du trafic animal…L’association les mets à l’abri dans des familles d’accueil avant de les proposer à l’adoption…

SOIGNER les animaux par des actes courants comme l’identification, la vaccination ou la stérilisation qui sont systématiques. Mais des soins beaucoup plus lourds peuvent aussi intervenir….

PLACER et trouver la bonne famille (dans toute la France) pour le bon animal dans le but d’une adoption pérenne et harmonieuse…

Rév’animal essaie de donner une seconde chance à nos copains afin qu’ils puissent être heureux dans la vie et profiter pleinement de l’amour de leurs nouveaux z’humains !!! Afin de vous présenter au mieux l’association rév’animal, j’ai donc pris mon balludog direction la région de l’Oise pour leur donner la parole….

Bonjour, qu’est ce que rev’animal que vous avez créé en 2011 et pourquoi avoir voulu créer cette association?

Rêv’Animal est une association à but non lucratif de loi 1901, créée par deux protectrices soucieuses d’agir pour les animaux en détresse. Après plusieurs années de bénévolat auprès d’associations œuvrant pour sauver des chiens de maltraitance, elles ont décidé de s’engager encore davantage en créant leur propre association.

Initialement créée pour venir en aide aux chiens maltraités sur Paris, l’association s’est peu à peu également tournée vers les chiens abandonnés par les particuliers, les chiens réformés d’élevage, en risque d’euthanasie, ceux se trouvant en fourrière et enfin, en provenance de Roumanie, de la Réunion, et occasionnellement du Mexique, de Maroc, de la Grèce … la misère et la souffrance animale n’ayant malheureusement pas de frontière.

Constituée de bénévoles, l’association prend en charge, soigne, stérilise et replace partout en France des chiens en difficultés et occasionnellement des chats.

Votre mission première est de sauver des chiens de la misère (fourrière, euthanasie, maltraitance, etc). Comment identifiez-vous les chiens à sauver ?

Nous devons effectivement faire face à beaucoup de demandes, tout au long de l’année et plus particulièrement lors de la période estivale, et il est très difficile de « choisir » car tous ces animaux pour lesquels nous sommes sollicités ont besoin d’aide.

En lien avec la police, nous prenons également en charge, selon nos possibilités et moyens, des chiens issus du trafic des animaux qui sévit sur les trottoirs des grandes villes.

Nous essayons d’évaluer l’urgence de la situation dans un 1er temps. Les animaux avérés comme maltraités physiquement passent en priorité bien sûr.

Ceux se trouvant en fourrière aussi puisque passé le délai légal des 8 jours ouvrés, la fourrière n’a plus vocation à garder ces animaux. Parfois, elle le fait mais quand il n’y a plus de place, l’euthanasie n’est pas loin.

Fonctionnant uniquement avec des familles d’accueil ayant déjà pour la plupart des animaux, nous sommes aussi obligés de prendre en considération les ententes des animaux pour lesquels nous sommes sollicités, notamment vis à vis des autres animaux ainsi que des enfants.

Vous ne percevez pas de subvention de l’état. Les soins des animaux sauvés a un coût qui peut aller de la simple vaccination à des soins plus lourds. Comment faites-vous et comment vivez-vous ?

Pour chaque adoption nous demandons des frais d’adoption qui ont pour but de sensibiliser les adoptants à leur engagement mais aussi de nous rembourser une partie des frais vétérinaires. Il est très rare que nous nous remboursions les frais vétérinaires engagés sur un animal car souvent cela dépasse le montant des frais d’adoption.

Nous lançons donc régulièrement des appels aux dons en parallèle. Les dons sont vraiment d’une importance capitale car c’est grâce à eux que l’association a pu mener à bien sa mission depuis plusieurs années. En effet, sans don, nous ne pourrions plus prendre en charge des animaux malades ou blessés (car ces derniers engendrent généralement de lourds frais vétérinaires) hors ce sont souvent ces animaux qui ont le plus besoin d’aide.

Toutes ces interventions grèvent à chaque fois sérieusement le budget de l’association. Rêv’Animal fonctionne grâce aux dons de particuliers (en partie déductibles des impôts) et organise ou participe le plus souvent possible à des manifestations pour récolter des subsides : tombola, participation à des « vegan place » pour vendre des gâteaux préparés par les bénévoles, stand d’emballage de cadeaux pendant les fêtes, vente de menus objets de décoration fabriqués par les bénévoles sur des salons.

Des particuliers peuvent aussi s’impliquer comme cette jeune fille qui a récolté des dons dans le cadre de sa participation au semi-marathon de Paris; une bénévole a réalisé plusieurs mugs personnalisés qu’elle a vendu au profit de Rêv’animal, une autre a mis au point avec l’aide d’un vétérinaire des recettes de biscuits pour chiens également vendus au profit de l’association, un restaurant a organisé un dîner solidaire dont les bénéfices ont été reversés à l’association…

L’association a aussi mis en place un système de parrainage collectif.

Malgré toutes ces initiatives, l’argent manque toujours et le budget reste difficile à boucler, ce qui freine malheureusement les nouveaux sauvetages !

 

Il est possible de parrainer un animal afin de l’aider. Comment cela se passe-t-il? Pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste le parrainage?

Rêv’Animal ne dispose pas de locaux permettant d’accueillir des animaux, nos protégés sont donc placés en Famille d’Accueil. Seulement faute de Familles d’Accueil adaptées, l’association se voit parfois contrainte de placer certains de ses protégés en pension. Si la famille d’accueil est bénévole, les pensions en revanche sont payantes et cela représente un budget très lourd à supporter : 320 euros par mois pour un chien. Nous avons actuellement 7 chiens en pension.

Nous avons donc mis en place un système de parrainage pour nos chiens en pension. Le principe du parrainage est simple, une personne qui souhaite s’engager mais ne peut pas prendre d’animal chez lui peut néanmoins contribuer à tout ou partie de sa pension chaque mois. C’est en quelque sorte une adoption à distance.

Pour parrainer, il suffit de nous contacter par mp (message privé) sur notre page facebook « Rev’animal » ou par mail (associationrevanimal@gmail.com) afin de nous dire quel chien le parrain souhaite soutenir et à quel montant s’élève son parrainage.

L’envoi du parrainage peut se faire :

– Par chèque : à envoyer à Association Rêv’Animal – Boîte Postale 14 – 93401 Saint Ouen CEDEX

– Par virement bancaire : IBAN FR76 1020 7001 4021 2134 0398 193   –   BIC : CCBPFRPPMTG

– Par paypal :https://www.paypal.com/cgi-bin/webscr?cmd=_s-xclick&hosted_button_id=KDEF4KWWF78S8

 

Il est possible de parrainer un animal pour 1 Euro par mois via teaming, pouvez-vous en dire plus sur ce système?

Teaming est une plateforme online qui nous aide à récolter des fonds sans aucune commission par le biais de micro-dons d’1 € par mois. Il suffit de s’inscrire et d’apporter mensuellement son euro en renseignant son numéro de carte de crédit ou de débit ou de compte courant. On peut décider à tout moment de cesser son parrainage.

Un euro ce n’est pas grand-chose mais avec plusieurs donateurs, cela assure à l’association une aide précieuse et solide. Rejoignez-nous !

 

Vous faites appel à des familles d’accueil bénévoles, quelles sont les critères pour être famille d’accueil?

Une famille peut accueillir un ou plusieurs animaux, en fonction de ses possibilités : espace, mode de vie, compatibilité avec les enfants et les animaux de la famille, etc. La Famille d’Accueil peut s’engager sur une période déterminée ou indéterminée – dans ce dernier cas, la durée de l’accueil peut varier de plusieurs semaines à quelques mois, en fonction de l’adoption de l’animal. Dans tous les cas, la Famille d’Accueil peut mettre un terme à son accueil si elle le souhaite … mais il peut arriver que l’accueil d’un animal se conclue par une adoption.

La famille est suivie, elle est en contact régulier avec une bénévole référente de l’association et une prise en charge relais de l’animal si la famille part en vacances peut être organisée. L’association peut fournir les croquettes si besoin et prend en charge les soins vétérinaires.

Les animaux sont recueillis, soignés, mis en famille d’accueil et ensuite que se passe-t-il pour les loulous?

Nous diffusons nos protégés pour leur trouver une famille d’adoption sur notre site internet et notre page sur Facebook, ainsi que sur deux sites spécialisés dans l’adoption (Seconde Chance et Wamiz). Nous gardons les animaux le temps qu’il faut. Une fois qu’ils sont pris en charge par l’association, c’est à vie.

Parfois les adoptions peuvent prendre du temps, mais nous finissons toujours par trouver la bonne famille pour chaque animal.

 Quelles sont les conditions d’adoption?

Les demandes d’adoption sont étudiées afin de s’assurer que le placement soit une réussite pour l’animal et ses adoptants. Les candidats à l’adoption contactent Rêv’Animal par Message Privé sur la page Facebook ou par mail, renseignent un formulaire afin d’être contactés pour un entretien téléphonique. Ils font ensuite l’objet d’une visite à leur domicile pour vérifier que l’environnement est bien adapté à l’animal.

Une fois la demande validée par l’équipe, les candidats à l’adoption vont rencontrer leur futur compagnon dans sa Famille d’Accueil et si la rencontre se passe bien, ils signent le contrat et repartent avec leur protégé. Une bénévole se charge de prendre régulièrement contact avec les adoptants et une visite post-adoption a lieu dans les mois qui suivent.

Les frais d’adoption sont de 250 euros pour les mâles et de 300 euros pour les femelles (tous nos animaux sont identifiés, vaccinés, vermifugés et stérilisés). Les adoptants devront fournir les pièces justificatives suivantes : photocopie de pièce d’identité, photocopie de justificatif de domicile et de justificatif de revenus. Pour les animaux plus âgés, les frais d’adoption sont moindres car nous considérons que les frais vétérinaires qui devront être engagés par la future famille seront rapidement plus élevés que pour un animal jeune.

Par ailleurs, nous demandons à nos adoptants d’être adhérents à l’association la 1ère année (adhésion annuelle de 25 euros).

Avant d’être recueilli par votre association, le chien a connu la méchanceté des humains, comment se fait l’adaptation ?

Il faut savoir que tous les animaux abandonnés n’ont pas forcément connu la méchanceté des humains; beaucoup d’entre eux ont surtout été négligés. Pour ceux-là il faut donc leur apprendre (ou réapprendre) ce qu’est la vie en famille humaine avec ses règles.

En ce qui concerne les animaux qui ont été réellement maltraités, la plupart présentent souvent une attitude de soumission vis à vis de l’humain. Pour les chiens qui seraient un peu plus compliqués, du fait des mauvais traitements, nous les faisons évaluer par un éducateur et les plaçons si nécessaire en pension éducative le temps de les réhabiliter et ainsi leur permettre par la suite d’intégrer une famille.

L’adaptation dépend aussi du caractère du chien et du passé qu’il a connu. L’environnement et la famille dans laquelle il est placé ont également un impact.

Il est nécessaire que la famille d’accueil ou d’adoption soit sélectionnée correctement pour que l’adaptation se fasse au mieux. Dans tous les cas, la famille d’accueil est en contact régulier avec une bénévole référente de l’association et nous accompagnons aussi nos adoptants dans les 1eres semaines afin de vérifier que l’animal s’adapte bien à sa nouvelle vie et les conseiller ou orienter vers un professionnel si besoin (vers un éducateur en méthode positive par exemple).

 

 Combien avez-vous de chiens en attente d’adoption actuellement?

 Nous avons 32 chiens et 5 chats qui attendent avec impatience leur famille pour la vie.

 

Pouvez-vous nous en présenter quelques-uns?

 

SMOOTHIE est une petite chienne de 2 ans qui pèse 7 kg. Elle a vraiment tout pour plaire, une bouiller à croquer, elle est très affectueuse et attachante. Elle s’entend très bien avec ses congénères et les enfants. Elle a été trouvée dans la rue en Roumanie et rapatriée en France.

 

 

 

 

 

LULU est notre papi très touchant croisé Border Collie. Même s’il a 13 ans, c’est un chien en parfaite santé qui adore les câlins et les promenades. Il s’entend très bien avec les enfants, ses congénères femelles et parfois avec les chats.

Le propriétaire de LULU est décédé et LULU a dû partir en pension faute de famille d’accueil… Il attend aujourd’hui de toute urgence un foyer !

 

MAHE est une magnifique croisée Royal Bourbon de 2 ans, 9 kg. C’est la petite chienne parfaite qui a un très bon caractère ! Elle s’entend avec tout le monde, les enfants, les chats et ses congénères. Elle a besoin d’une famille assez présente pour partager de beaux moments ! MAHÉ a passé les premières semaines de sa vie errante dans les rues dans l’île de la Réunion. Les humains n’ont pas toujours été tendres avec elle, lui jetant des cailloux lorsqu’elle cherchait un peu de nourriture pour survivre. Elle a été rapatriée en métropole et placée en famille d’accueil où elle attend depuis sa famille pour la vie.

CARBONE est un mâle croisé berger 2 ans et 22 kg d’amour et de pure complicité ! Il s’entend avec ses congénères et les chats. Il a été trouvé errant et apeuré sur un chemin de forêt, il a été recueilli encore chiot et a trouvé refuge dans une pension. Il lui faudrait dans l’idéal un jardin et la présence d’un congénère bien dans ses pattes serait un plus pour lui.

 

Y a-t-il un suivi après l’adoption pour savoir si l’animal est heureux?

L’association est connue pour être assez attentive au niveau des conditions d’adoption et la visite post-adoption en fait partie; elle a généralement lieu 3 mois après le placement. Le but est effectivement de savoir comment va l’animal placé, s’il a bien été intégré à la famille, si son mode de vie est conforme à ce qui était convenu lors de l’adoption. Nous demandons également des nouvelles régulières aux adoptants, qui pour la plupart se font un plaisir d’en donner. Quand des adoptants n’en donnent pas, c’est généralement mauvais signe et il se peut alors que nous allions contrôler l’animal placé plus rapidement que prévu. 

 

C’est le moment de la question « carte blanche ». Sur cette question, nous vous laissons la liberté de nous parler d’un sujet qui vous à cœur, de quelque chose que nous n’avons pas encore abordé…

Un de nos combats au quotidien est la stérilisation systématique des animaux de compagnie.

Nous aimerions que les propriétaires d’animaux soient davantage sensibilisés à ce sujet. En effet, s’il y a tant de chiens et chats abandonnés tous les jours c’est en partie parce que de nombreux particuliers ne font pas stériliser leur animal. Soit par choix de reproduction (et les chiots ou chatons sont alors placés à droite à gauche sans aucun contrôle et seront reproduits à nouveau et ainsi de suite) soit par manque d’informations. Le chien ou le chat se sauve et il y a reproduction, donnant naissance à des animaux dont les propriétaires ne sauront que faire et qui échoueront pour la plupart en fourrière, puis en refuge SPA s’ils ont de la chance. Il faut savoir qu’aujourd’hui encore en France des chiens et chats, en bonne santé, meurent tous les jours en fourrière faute de place. En été notamment, quand refuges et fourrières sont saturés, la situation s’aggrave.

La stérilisation est un acte chirurgical simple et permet d’enrayer cette surpopulation d’animaux de compagnie. Elle limite aussi grandement les problèmes de santé, notamment les cancers.

Vous pouvez retrouver toutes les informations sur la page Facebook de l’association https://www.facebook.com/revanimal.org/ ou sur leur site internet http://www.revanimal.org/

Vous voyez les amis, tous les loulous n’ont pas la chance d’avoir des parents en or comme moi… « Oh non, papa, s’il te plait, arrête de sauter autour de moi comme ça !!! tu vas me faire regretter de t’avoir fait un compliment !!! »

 

Je plaisante mais cet été, beaucoup d’abandons vont encore avoir lieu et les associations comme Rév’animal vont avoir encore du pain sur la planche pour essayer de rendre un peu de bonheur à nos amis meurtris !!! Moi, j’ai retrouvé un peu de joie car papa a décidé de faire un don pour aider nos copains à réaliser leur rêves…..Bravo papa !!!

Un partage de cet article wouafement bien?

1 commentaire sur “DONNONS DU REVE AVEC REV’ANIMAL

  1. Pretty nice post. I just stumbled upon your blog and wished to say that I’ve truly enjoyed browsing your blog posts. After all I will be subscribing to your feed and I hope you write again soon!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *